NOUVEL APPART ‘ : PRENDRE SES MARQUES

Voilà maintenant environ deux semaines que nous avons emménagé dans ce nouvel appartement. Beaucoup de cartons sont déballés, la plupart de nos meubles “dispatchés” dans les pièces (mais pas vraiment installés), quelques affaires personnelles se cachent encore dans des sacs et chaque jour l’ordre essaye de gagner la bataille face au désordre!!! Je ne pensais pas avoir autant de choses!!! (addict’ de la chine moi?!? noooon!!!!) Trois ans à accumuler, entasser dans un garage des objets ou d’autres meubles dont nous n’avions même plus la couleur en tête. J’ai redécouvert mes petits trésors, mes jolis objets chinés. Heureusement que nous avons déménagé dans la même région car nous n’aurions pas pu tout emporter sans de nombreux allers-retours. Se sont ajoutés à cela quelques meubles de famille arrivés directement de Toulouse 🙂 Bienvenue armoire, commode et vitrine ancienne !!! Boulot de peinture en perspective. Nous avons également fait l’acquisition de ce nouveau canapé (meuble qui manquait  cruellement à l’appel depuis la création de mon atelier dans l’ancien appartement). On revit!
La décoration est pour l’instant quasi inexistante. J’essaye pourtant de recréer ces petits recoins que j’aimais dans l’ancien appartement. Pas vraiment évident! Nouveau lieu et nouveaux repères à prendre. Il faut jouer avec la lumière et l’espace que l’on a dans chaque pièce. Penser aux circulations et optimiser au mieux les m² en rendant chaque lieu fonctionnel. Petit détail tout bête, le sol est recouvert de grands carreaux gris, ils étaient blancs dans l’ancien et nos meubles ne ressortent donc plus de la même manière. Il faut composer… associer… je suis comme un poisson dans l’eau ^Les caisses à vin ont trouvé place en enfilade dans le salon. Elles se modulent comme bon nous semble et sont un bon compromis pour créer du rangement rapidement en période d’aménagement. Elles me permettent de poser d’ores et déjà quelques éléments comme cette biche en résine reçue à Noël par mes parents (Anesidora) ou encore de ranger livres et autres magazines. J’ai ressorti également quelques miroirs en rotin que nous avions chinés, histoire de rendre plus chaleureux ces murs enduits à l’ancienne (opération lissage en vue).
Dans les chambres, les anciens propriétaires ont eu la très bonne idée de faire poser un beau parquet en chêne massif. Avec les murs blancs, je ne pouvais pas rêver mieux comme atmosphère. Le soir, je me remets doucement à la création et je crochète la trapilho blanche achetée il y a quelques mois dans l’idée de faire un tapis pour notre chambre. J’ai pensé aussi à des tapis de bain ou carrément un plus grand pour le séjour (mais en blanc dans cette pièce, ça risque forcément d’être très salissant). 
Parmi les pépites retrouvées dans notre ancien garage, cette jolie commode 50’s chinée chez Emmaüs il y a des mois pour 15€. Je n’avais même pas la place de l’installer. Elle est en très bon état et l’intérieur de ses tiroirs mérite juste un coup de peinture ou de papier fleuri!
Je restaure aussi en ce moment cette ancienne vitrine héritée de mes grands parents. Mes parents me l’ont apportée directement de Toulouse. Paraîtrait qu’elle aurait plus de 60 ans! Je ne sais pas encore où sera sa place mais une fois repeinte, j’y verrais bien ma collection de Polly Pocket ^^
Comme je vous le disais sous la seconde photo, ici c’est opération lissage de mur!!! Lorsque l’on visite un bien, on est emballé par beaucoup de choses. Un peu affolé par tout ce qu’il faut regarder, ne pas louper et se dire que de toute façon on vérifiera lors d’une prochaine visite. Autant vous dire que j’ai été très emballée par la luminosité, les volumes, les corniches arrondies, les sols… que je savais qu’il fallait remettre la salle de bain à notre goût et prévoir de la peinture et un nouveau sol pour la cuisine…. Oui mais voilà, j’avais oublié les murs! 🙁 En visitant la seconde fois, cet enduit m’avait interpellé, et puis j’étais vite passée dessus en n’imaginant pas le boulot colossal que cela allait engendrer de tout lisser. La semaine dernière, nous avons un peu réfléchi et nous sommes dit qu’un plâtrier allait nous revenir très cher, alors armée de courage (et d’un peu de folie je pense) je me suis dit pourquoi pas moi?!? Je suis allée acheter une toile à lisser et après avoir recouvert un pan de mur… mouais ce n’était pas très concluant. La pose en soi n’est pas du tout compliquée (et pourtant je n’avais jamais posé de papier peint) mais vu que le mur avait beaucoup de relief, le papier a laissé apparaître certaines aspérités à contre jour (faute au grammage 195g/m² qui n’était pas assez épais). Pas question de rester la dessus, alors de nouveau armée de folie ^^ je suis allée acheter de l’enduit “magique” pour lisser les murs sous forme de kit tout prêt. Il faut s’armer de beaucoup de patience, mais le résultat est vraiment chouette. Pour l’instant, seuls deux pans de mur sont terminés dans la chambre… En faisant petit à petit et à mon rythme, je me dis que je peux avoir raison de ces vilains reliefs sur les murs.
Notre nouveau chez-nous, c’est aussi apprendre à vivre en ville! Alors le matin je prends le temps, écoute, regarde et fais de jolies photos pour apprivoiser ce nouvel environnement.
Lors de pauses café, je me plais à jouer avec les couleurs de ce nuancier Dulux en imaginant des tonalités douces et bleutées sur certains murs pour rappeler que la mer n’est vraiment pas loin. Quelques touches de rose et de vert d’eau viendraient aciduler le tout. Côté matériaux, du bois, de nombreux tissus, de la céramique blanche et quelques touches de métal. Mon mur Pinterest se rempli de jour en jour de nouvelles idées. Nouvel appart’ me voilà!


36 thoughts on “NOUVEL APPART ‘ : PRENDRE SES MARQUES”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *